Fonds Régional d'Art Contemporain de La Réunion

la programmation

dans les murs

Les héros de Fosso Art en live

Lieu
Maison Bédier, Stella, Piton Saint-Leu
samedi 28 avril
Horaires
18h00
19h00
sur réservation

Visite écrite et interprétée par Sabine Deglise, accompagnée de Kalifa Diarra au n’goni.

Dans le cadre de l’exposition TRANSITIONS présentant les œuvres de Samuel Fosso inscrites dans la collection du FRAC REUNION, Sabine Deglise nous propose une visite guidée à partir des textes écrits par les “héros” de Samuel Fosso (série African spirits). Discours, poèmes, textes littéraires, autant de chemins de traverse pour tenter de comprendre les choix de l’artiste dans ce panthéon des grands noms d’hommes libres.

Réservation au 0262 218 029
Attention ! places limitées

Deux horaires : 18h00 et 19h00

Sabine Deglise, soprano

Soprano dramatique, Sabine Deglise a étudié le chant avec Françoise Lallemand et poursuit aujourd’hui avec Nathalie Cadet. Elle a suivi les master class de Mady Mesplé et de Madeleine Koebele.
Avec une formation musicale au CRR de La Réunion, Sabine Deglise chante aussi bien de la musique ancienne que moderne et contemporaine (Poulenc, Rosenthal, Monpou, Ives, Paart,..). Sa voix colorée lui permet aussi de chanter du blues, du negro spirituals, du gospel, ou encore des musiques du monde comme des mélodies créoles, du folklore russe, des chansons napolitaines, des ballades anglaises, des berceuses espagnoles…

L’artiste a travaillé avec les compositeurs réunionnais Filip Barret, Eric Sidachetty, Françoise Lallemand. Elle a fondé avec cette dernière, le chœur de femmes Solandra en 1999.
Arnaud Blunat, frère dominicain, l’a accompagnée au piano au répertoire classique.
Elle est à la croisée des genres, sur les spectacles de théâtre d’objets « La Marchande d’Ombres » et « Les Baladeuses » du Théâtre des Alberts ; avec le ballet contemporain [ inner :: SPACE ] de la chorégraphe Christine D’Andrés ; des récitals de musiques et textes de Erik Satie. Elle crée « La Diva du Pavé » un spectacle lyrique écris et mis en scène par Isabelle Martinez. Elle rejoint une performance théâtrale de rue « ISOLE MOI » mise en scène par Alexis Campos. Elle écrit et crée le spectacle très jeune public « Ti Pas Ti Pois ». Elle participe aux « Balades créatives » de Benjamin Clément.

Kalifa Diarra, musicien

Artiste burkinabé issu d'une famille de griots, Kalifa Diarra joue des musiques traditionnelles du Burkina Faso et des créations personnelles d'Afrobeat mandingue.
Chanteur, il joue aussi du balafon et du n'goni, instruments traditionnels africains.
Il vit au Burkina Faso jusqu'à l'âge de 26 ans, puis poursuit sa carrière en Italie ces huit dernières années. Il tourne en France, en Autriche, en Slovénie et au Canada, avec son groupe Fassia, ainsi que d'autres formations.

Arielle Redingote, costumière

Costumière et scénographe, Arielle vit et travaille à La Réunion. D’abord habilleuse à Toulouse, elle devient rapidement chef costumière et crée dans cette région pour le théâtre, la danse, les arts lyriques puis le cirque, les arts de la rue et l’évènementiel.
De la ville rose, elle emporte avec elle une licence de psychologie, un diplôme de technicienne du spectacle qualifiée, une inclination marquée pour le costume historique, mais aussi un nom : Arielle Redingote pour l’atelier Redingote qu’elle a fondé à Toulouse en 2010. Un atelier de création où maquilleurs, décorateurs et couturiers partagent sa passion du beau et son respect pour les textiles nobles et les matières atypiques.
Depuis son arrivée sur l’île en 2013, elle continue d’enrichir son univers scénographique en concevant les costumes et décors de nombreux artistes et compagnies locales (le Théâtre des Alberts, le Collectif l’Alpaca Rose, Ann O’Aro, La Ravine Rousse, Baba Sifon, Festival Komidi …) pour les aider à faire émerger les sensibilités qu’ils portent en eux.

Sylvie Espérance, direction d'actrice·teur

Originaire de Saint-Denis, Sylvie Espérance abandonne en 2003 son parcours de biochimiste pour se consacrer au théâtre. Elle se forme au conservatoire d’Avignon, où elle obtient son diplôme de 3e cycle de théâtre (CEPIT). Son parcours a été influencé par la rencontre avec Valère Novarina, Oskar Gomez Mata, le Théâtre du Mouvement. Elle défend surtout le répertoire contemporain, de langue créole et française. Dans son parcours elle se également à la manipulation marionnettique. Elle joue dans « Tigouya » de Teddy Lafare-Gangama avec le théâtre des Alberts, « Il était une fois le théâtre grec » de Lolita Monga et « Kabarèr» d’après Dario Fo avec le théâtre du Grand Marché. Elle a joué dans « Les Grandes Marées », « Oui, mais », « Des Lambeaux noirs dans l’eau du bain », de Sébastien Joanniez, ainsi que « Embouteillage ». Elle s’amuse de temps en temps à l’écriture, ainsi pour le spectacle « Embouteillage», elle signe un monologue. La pédagogie est un volet important et très présent dans son travail. Elle obtient son D.E. pour l’enseignement de l’art dramatique en 2010. Elle enseigne au lycée en option théâtre et, en vacation, au Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion.

newsletter