Fonds Régional d'Art Contemporain de La Réunion

la programmation

dans les murs

On dirait que j’étais… l’archipel des Kerguelen Exposition

Lieu
Maison Bédier
du 29 août au 30 octobre 2015
Horaires
du mercredi au dimanche
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
Vernissage
le 28 août 2015 à 18h

“ Depuis une vingtaine d’années, l’œuvre de Christiane Geoffroy s’élabore à partir de la science, qu’elle explore et interroge sans relâche à l’aide de médiums variés : dessin, peinture, photographie, vidéo. Nourrie par les liens étroits entretenus avec de nombreux chercheurs, l’artiste construit un univers singulier dans lequel l’objectivité scientifique se conjugue à la poésie et au sensible pour sonder le monde du vivant et du cosmos. Ce travail la conduit à explorer l’écoulement du temps, à l’échelle de l’espèce humaine d’abord, puis de l’Univers1 et depuis 2009, elle travaille plus particulièrement autour des questionnements de société liés aux changements climatiques. En 2014, Christiane Geoffroy a été lauréate de l’Atelier des ailleurs 2. Elle a séjourné quatre mois sur l’archipel des Kerguelen dans les Terres australes. Sur cette île subantarctique, elle a vécu une expérience exceptionnelle, entourée d’animaux sauvages et de paysages grandioses. Elle s’est particulièrement intéressée à la complexité de la présence humaine dans un univers « originel ». Les penseurs-chercheurs philosophes comme Günther Anders, Philippe Descola, Donna Haraway, Edouardo Viveiros de Castro l’ont accompagnée par la densité de leurs recherches théoriques et la diversité de leurs approches sur les relations entre humains et non-humains. On dirait que j’étais… l’archipel des Kerguelen tente de transmettre la complexité de cette expérience.”

Paul Ardenne, introduction du catalogue d’exposition On dirait que j’étais…l’archipel des Kerguelen

à voir également...

newsletter